En ce samedi matin la ville fourmille d'énergie et de jeunesse.

Les enfants cartable sur le dos vont et viennent à pieds ou en vélo, les adultes circulent beaucoup à mobylette (nous retrouvons ici, notamment, les motobécanes de notre adolescence... Certaines dans un état neuf incroyable).
On croise des gens aux tenues très contrastées les tenues traditionnelles Marocaines côtoient les tenues "occidentales" (jeans tee shirt, blouson) et les tenues des nomades avec leurs longs chèchs (6 mètres) bleu et noir qui protègent la tête du soleil le cou et descendent jusqu'à la taille.

Les femmes sont tres majoritairement voilées. Quelques unes, des jeunes, sont en tenue "occidentales".

L'appel à la prière dans les hauts parleurs, les hommes qui affluent de toutes parts pour entrer à la mosquée.

Les taxis sont innombrables : les petits (type Peugeot 205) sont jaunes et ne s'arrêtent jamais. Les grands (505 breaks) sont gris.

Tout est mouvements et énergie.

On dejeune en terrasse d'excellentes Kefta, brochettes ou merguez (qui n'ont en commun avec celles de Carrefour que le nom !).

Allez en route vers les montagnes où l'ami Jean Marc nous a recommandé un joli col...